Comment utiliser la technique du palais mental ?

Avoir une bonne mémoire est un énorme atout, aussi bien dans la vie professionnelle que privée, parfois, nous devons mémoriser une grande quantité d’informations pour un projet ou une tâche à effectuer. Grâce à la technique du palais mental, il est possible d’améliorer grandement sa mémoire et de retenir beaucoup d’informations.

C’est quoi le palais mental ?

Le palais mental, qu’on appelle également, méthode des lieux, méthode des loci ou palais de la mémoire, est une des plus puissantes techniques de mémorisation.

Le principe est de se remémorer un lieu que vous connaissez très bien et d’y effectuer un parcours dans lequel vous allez déposer à différents lieux les informations que vous souhaitez mémoriser.

Cette technique permet de mémoriser des livres, des cours, le vocabulaire d’une langue étrangère comme l’anglais par exemple et tout autre information de culture générale.

C’est comme si vous avez une bibliothèque dans votre tête, dans lequel vous pouvez aller piocher les connaissances dont vous avez besoin.

Cette technique est tellement efficace, qu’elle va vous permettre d’avoir une mémoire d’éléphant.

La technique du palais mental a été rendu populaire grâce au personnage fictif de Sherlock Holmes.

Dans la série britannique du même nom, on peut voir le détective utilisé le palais de la mémoire dans l’épisode 2 de la saison 2 pour se rappeler de nombreuses informations pour ses enquêtes.

Les origines de la méthode des lieux

La méthode des lieux a été inventée par les Grecs de l’antiquité.

Plus précisément par le poète grec Simonide de Céos, la légende raconte qu’un jour, alors qu’il était invité à un banquet pour chanter un poème en faveur de l’hôte principal.

À un moment donné, on avertit Simonide que deux jeunes hommes l’attendaient dehors, il sortit donc du banquet mais ne trouva personne.

Il décida de retourner à la fête, mais avant de rentrer, le toit du bâtiment s’écroula, tuant tous les convives à l’intérieur.

Les personnes qui sont venues par la suite avaient du mal à identifier l’endroit exact où étaient les cadavres.

On demanda à Simonide d’essayer de se rappeler de l’emplacement dans lequel se trouvèrent les hôtes avant leur mort.

Simonide se remémora donc le lieu du banquet et a pu citer à quel endroit se trouvait les victimes, c’est ainsi qu’est né la technique du palais mental.

À partir de là, les Grecs de l’antiquité ont utilisé cette technique et ont toujours cherché à l’améliorer.

À l’époque, les Grecs ne pouvaient pas utiliser le papier comme nous aujourd’hui, ils ont donc utilisé la méthode des lieux principalement pour mémoriser des discours, mais aussi des choses de la vie courante.

Les grands philosophes comme Platon et Aristote utilisaient cette technique.

Par la suite, les Romains ont emprunté cette méthode, on trouve des mentions de la méthode des loci chez des auteurs comme Cicéron ou Quintilien.

3 étapes pour utiliser la technique du palais mental

Afin de bien vous expliquer les différentes étapes, nous allons prendre comme exemple une liste de course à mémoriser.

La liste comporte les éléments suivants :

  • Un pantalon
  • un manteau
  • Un ordinateur portable
  • un canapé
  • une pastèque
  • une banane
  • une pomme
  • une poire
  • un bouteille de lait
  • une barre de chocolat

1. Choisissez un lieu que vous connaissez très bien

La première étape est de visualiser un endroit que vous connaissez très bien et que vous utiliserez comme palais.

Cela peut être par exemple :

  • Votre maison
  • votre ville
  • vos lieux de vacances
  • la maison de vos proches
  • les lieux dans les films
  • les lieux des jeux vidéo
  • les routes

Il y a encore beaucoup d’autres exemple de palais mentaux, cette courte liste vous donne une idée de ceux que vous pouvez utiliser.

2. Posez les informations dans votre palais

Une fois que vous avez fait vos associations, faites un parcours dans le palais que vous avez choisi et posé à différents endroits les informations à mémoriser.

Nous allons inventer un palais mental, pour cet exemple ce sera une maison et dans lequel nous déposerons la liste de course ci-dessus.

  • Imaginons que nous sommes devant un salon, sur le mur à gauche se trouve accroché un manteau accompagné d’un pantalon
  • Au milieu du salon, se trouve un très grand ordinateur portable
  • Dans la pièce à côté se trouve au milieu un canapé très doux
  • Sur le mur à gauche vient une pastèque qui éclabousse tout le mur
  • Sur le mur à droite de la pièce se trouve accroché une gigantesque banane
  • Dans la pièce suivante qui représenté la cuisine, se trouve au milieu une table sur lequel, il pleut des pommes.
  • À droite de la pièce se trouve la vaisselle remplie de poire bien juteuse
  • À gauche de la pièce se trouve un frigo qui quand on l’ouvre, fait tomber une bouteille de lait.
  • Pour finir, en voulant quitter la pièce, il y a une porte qui ressemble à une barre de chocolat.

3. Révisez en parcourant votre palais

Une fois que vous avez terminé de déposer les informations, refaite le parcours depuis le début et essayer de vous remémorer les images aux endroits auquel vous les avez déposé.

Si vous ne vous souvenez plus d’un élément que vous avez déposé, c’est que vous devez la rendre plus forte en y ajoutant plus de couleurs et utiliser beaucoup plus vos sens.

Est-ce qu’on peut tout mémoriser avec le palais mental ?

Le palais de la mémoire peut être utilisé dans énormément de domaine.

Cependant, il se peut que certaines informations soient plus compliquées à mémoriser.

Ces informations abstraites ne peuvent être mémoriser que grâce à d’autres techniques de mémorisation.

Une fois qu’on met en place ces techniques, à ce moment-là, on peut les utiliser avec le palais mental.

C’est la cas pour les chiffres ou les mots d’une langue étrangère, privilégier la méthode approprié suivant ce que vous souhaitez mémoriser.

Mis à part les informations abstraites, il y a des erreurs à ne pas commettre avec le palais mental.

J’ai justement écrit un article à ce sujet dans lequel je vous explique les erreurs courantes qu’on commet lorsqu’on utilise la méthode des lieux et qui peut expliquer les raisons pour lesquelles cette technique peut ne pas fonctionner parfois.

Vous pouvez cliquer ici découvrir les erreurs à éviter avec le palais mental.

J’espère que cet article vous aura été utile, laissez-moi un commentaire si vous avez des questions ou remarques à me faire. 🙂

Images :

Vicuna R

vasse nicolas,antoine

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de “Comment utiliser la technique du palais mental ?”

  1. Bonjour,
    Je voulais justement savoir comment fonctionner la méthode du palais mental.
    Excellent !
    J’ai fait l’exercice que tu proposes avec la liste de courses.
    C’était très intéressant comme expérience.
    Je vais m’entrainer à le pratiquer.
    Merci pour cet article très bien expliqué.

    Répondre

Laisser un commentaire